Démarche artistique

Diplômée de l’Ecole européenne supérieure de l’image en 2017 à Poitiers, je travaille désormais à Nantes au sein des Ateliers MilleFeuilles.
Ma recherche se déploie principalement à travers l’univers des textiles et plus particulièrement autour de la notion de tissage. Celle-ci ne se pose pas uniquement comme une pratique plastique mais aussi comme une manière d’envisager et décrypter le monde. Ainsi, le tissage est un concept déformé et détourné de son sens pratique pour devenir une métaphore. Par ce biais, mon travail questionne des notions plus larges telles que le récit, la transmission, l’anthropologie, le langage et la communication.

Ma préoccupation principale, l’élément moteur de ma recherche, est de comprendre le paradoxe qui oppose l’universalité potentielle de l’humain à la notion de culture locale et territoriale. D’où viennent les savoir-faire et leurs mythologies ? Jusqu’à quels points sont-ils le résultat d’un
déracinement ou d’un tissage spatio-temporel riche et complexe ? Comment se fait-il que les humains aient déployé parallèlement des gestes identiques et des productions si distinctives ? Que reste-t-il de ces productions locales dans un monde largement uniformisé et industrialisé ? Les gestes sont-ils les vecteurs principaux de ces rencontres et échanges humains ? Les gestes, les outils et leurs symboliques sont-ils, finalement, des formes de langage à portée universelle ?

Par un ensemble de sculptures, textes et motifs, mon travail interroge le tissage global humain en mettant en lumière ses limites.